Comment fonctionne une assurance ?

Comment fonctionne une assurance ?

Qu’est-ce qu’une assurance ?

Un contrat d’assurance est un contrat aléatoire par lequel une compagnie d’assurance ou assureur, reconnue comme telle et autorisée par le Ministère des Finances à mener ce type d’activité, s’engage envers une ou plusieurs personnes (les assurés) à couvrir des risques divers selon la nature du contrat souscrit, moyennant le paiement d’une prime. Dans la pratique, les risques couverts sont appelés « police d’assurance », les mentions futures destinées à modifier les clauses initiales du contrat sont appelées les « avenants ».

Le contrat d’assurance couvre un nombre multiple de domaines, on distingue donc plusieurs types de contrats. Choisir son assurance revient donc à opter pour un contrat selon la nature du risque que l’on souhaite couvrir. A cet effet, on distingue entre autres :

  • L’assurance vie
  • L’assurance auto
  • L’assurance habitat
  • L’assurance de dommages
  • L’assurance de responsabilité

Selon l’article 113-2 du Code des assurances, lors de la souscription à une assurance, l’assuré a l’obligation de répondre aux questions posées dans le formulaire de déclaration de risque, par lequel l’assureur interroge l’assuré lors de la conclusion du contrat.

Fonctionnement d’une assurance

Malgré la grande diversité de modèles qui existent, le fonctionnement d’une assurance est le même pour tous les types d’assurance. Il s’agit toujours d’un contrat de transfert de risque par lequel l’assuré cède un risque aléatoire à la compagnie d’assurance, qui à son tour l’accepte en échange d’une prime ou cotisation.

Dans le fonctionnement d’une assurance, le mécanisme mis en place n’affecte en rien la probabilité de survenance du risque souscrit, et encore moins ses conséquences. Il se limite au transfert du risque de l’assuré à un ou plusieurs autres. L’assuré est alors protégé des événements auxquels il ne peut faire face seul.

Quant à la compagnie d’assurance, elle mutualise les risques à la faveur de la souscription à une assurance réalisée par différents assurés. C’est cette stratégie qui permet à l’assureur de contenir l’imprévisibilité des risques, et par la méthode des grands nombres, de faire une estimation approximative du coût des éventuels sinistres.

En outre, le contrat d’assurance évoque les droits et obligations de chaque partie au contrat. Lors de la souscription à une assurance, le contrat fait généralement mention de :

  • La prime à verser par l’assuré
  • La prestation que garantira l’assureur
  • Le risque (aléatoire)
  • L’intérêt d’assurance

Pour choisir son assurance, l’aide d’un professionnel ne serait certainement pas de trop, bien au contraire même. En ce sens, consultez notre annuaire et vous trouverez des adresses qui vous seront très utiles.

Pour en savoir plus :

Articles en relation