Que paye-t-on pour la tenue d’un compte bancaire ?

compte bancaire

Les frais de tenue d’un compte bancaire : définition et modalités

Les frais de tenue d’un compte bancaire sont des prélèvements qu’effectuent généralement les banques sur les comptes courants de leurs clients. Au sens du décret n°2014-373 du 27 mars 2014, ce sont les « frais perçus par la banque pour la gestion du compte ». C’est une pratique qui s’est généralisée ces dernières années. Il est à noter que cette forme de commission se décline en deux catégories distinctes à savoir :

  • la tenue d’un compte standard ;
  • la tenue d’un compte inactif.

A la première catégorie, sont associées les commissions de gestion d’un compte courant dans son fonctionnement quotidien, alors que sont concernées par la seconde, les comptes bancaires sur lesquels ne s’effectue plus aucune activité depuis un certain temps. Cette tarification peut être assimilée à une offre groupée de services, ou à une politique mise en œuvre par la banque pour faire souscrire ses clients à un package, incluant souvent un tarif fixe pour l’entretien de compte. Depuis 2014, c’est une tarification dont la mention doit obligatoirement figurer dans l’extrait standard des tarifs.

Les coûts de tenue d’un compte

Il est important de préciser que ces frais varient selon les banques et ne doivent pas être confondus avec ceux prélevés en cas d’incident bancaire. En règle générale, ils tournent autour de 20 euros l’année. Toutefois, ils peuvent s’appliquer à une échelle variable, généralement de quelques euros à 40 euros, selon la destination du compte et selon les opérations financières (même en cas de procuration) qu’il permet d’effectuer. Ainsi, les professionnels prévoient des conditions de réduction ou de majoration des frais en fonction :

  • de la détention d’une carte bancaire (moyen de paiement);
  • des opérations réalisées ;
  • de la date d’ouverture du compte ;
  • de la domiciliation des revenus ;
  • de l’adhésion au relevé de compte électronique.

Souvent, le prélèvement de ces sommes ne pose pas de problème lorsqu’il s’agit d’un compte principal. A contrario, pour un compte secondaire ou un compte joint, il peut s’avérer moins avantageux. Dans tous les cas, vous avez le loisir de comparer les prix proposés par d’autres institutions bancaires pour ce même service, afin d’identifier ce qui vous convient le mieux.

Les adresses se trouvant dans notre annuaire pourront vous permettre de trouver des professionnels capables de vous accompagner dans la gestion de votre compte en banque.

En savoir plus :

Qu’est-ce qu’un compte bancaire ?

Articles en relation