Bénéficier du prêt relais

Bénéficier du prêt relais

Pourquoi et comment demander à bénéficier du prêt relais ?

Alternative idéale lorsque l’on souhaite acheter un nouveau bien immobilier sans avoir vendu le sien, le prêt relais séduit chaque année de nombreux français.

En quoi consiste ce crédit immobilier ? Sous quelles conditions est il octroyé ? Nous vous disons tout.

Le prêt relais : un crédit immobilier particulier

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier et souhaitez en acheter un nouveau, vous pourrez demander à bénéficier du prêt relais afin de financer votre nouveau bien sans avoir vendu votre bien actuel. Le prêt relais vous permettra d’obtenir le financement nécessaire à cette transaction.

Il s’agit d’une sorte d’avance octroyée par la banque sur la vente future du bien immobilier que vous possédez et qui vous permettra d’en acquérir un nouveau. Comme son nom l’indique il sert de relais entre les différentes transactions.

Ainsi, l’établissement financier que vous solliciterez mettra à votre disposition le montant de l’apport nécessaire à l’achat de votre nouveau logement qui sera remboursé par la vente de votre logement actuel.

Sous quelles conditions la banque octroie un crédit immobilier sous forme de prêt relais ?

Pour vous prêter l’argent nécessaire à l’achat de votre nouveau bien immobilier, la banque va se fixer sur la valeur de celui que vous souhaitez mettre en vente. Ainsi, l’établissement financier vous prêtera de 60 à 80 % de la valeur nette du bien mis en vente.

On entend par valeur nette, le montant que vous obtiendrez lors de la vente de votre bien déduction faite du crédit qu’il vous reste à rembourser sur celui-ci. Vous pouvez souscrire un prêt relais pour une durée de 12 mois renouvelable une seule fois, donc pour une durée totale de 24 mois maximum.

Ce prêt sera intégralement remboursé par anticipation lorsque la vente de votre bien immobilier sera conclue, et ceci sans aucun frais d’anticipation. Bien entendu, ce type de prêt a un coût et peut même vous coûter très cher si vous n’arrivez pas à le rembourser dans les temps.

Les intérêts que vous devrez verser pourront être payés mensuellement, trimestriellement ou à la clôture de votre emprunt. En outre, comme pour tout autre emprunt, la banque vous demandera des garanties.

Dans ce cas, votre prêt relais sera couvert par un cautionnement mutuel ou une hypothèque. Vous devrez également souscrire une assurance mais contrairement à un emprunt immobilier classique, la garantie ITT (Incapacité Temporaire de Travail n’est pas obligatoire, allégeant les mensualités de votre crédit immobilier.

Pour en savoir plus :

Articles en relation