Bien choisir son crédit à la consommation

Bien choisir son crédit à la consommation

Le crédit à la consommation constitue un excellent moyen vous permettant de financer votre projet. Il existe plusieurs offres autant auprès des organismes classiques qu’auprès des banques en ligne. La question est de savoir comment bien choisir son crédit à la consommation.

Différents critères importants vous aident à faire le tri entre toutes ces propositions et à signer le contrat qui correspond à vos réels besoins. Par ailleurs, il faut être vigilant sur les clauses de cet accord afin d’éviter la surendettement. Il est effectivement tentant de souscrire d’autres prêts alors que celui que vous avez contracté n’est pas encore remboursé.

Les différents types de crédit à la consommation

Avec ce type de prêt, vous pouvez obtenir jusqu’à 75 000 € pour financer tous vos projets dès lors que vous ne l’utilisez pas dans le secteur immobilier ou pour des raisons professionnelles. Parmi les différents services bancaires qui vous sont proposés, vous avez le choix entre sortes de crédit à la consommation.

  • Le crédit affecté : Il est destiné à une dépense spécifique où vous aurez besoin de justificatifs pour l’obtenir.
  • Le crédit non affecté : Avec celui-ci, vous pouvez l’utiliser à votre guise sans aucune justification.
  • Le crédit revolving : Il est également appelé crédit permanent ou renouvelable et vous n’avez aucune obligation de fournir des justificatifs par rapport à l’usage que vous en faites. Il offre l’avantage d’avoir des mensualités variables en fonction du montant que vous empruntez à chaque fois que vous en avez besoin.

À noter que vous devez être un client solvable pour contracter le prêt personnel, car l’organisme bancaire vérifie que vous n’êtes pas en situation de surendettement.

Les critères de choix à privilégier

Malgré ses nombreux avantages, souscrire un crédit perso nécessite un temps de réflexion. Vous devez évaluer les coûts de chaque offre sur le long terme. Vous pouvez ainsi utiliser l’outil de calcul du taux d’endettement. Les mensualités à payer doivent être inférieures ou égales à 33 % de vos revenus. Cela vous aide à bien définir votre capacité de remboursement.

Vous devez aussi tenir compte des taux fixes ou variables ainsi que des frais de dossier. La meilleure solution consiste à effectuer une comparaison de plusieurs crédits personnels pour vous éviter toute déconvenue. Sinon, vous pouvez faire appel aux services d’un courtier professionnel pour vous aider dans votre quête.

En savoir plus :

Articles en relation