L’assurance dommage aux biens

L’assurance dommage aux biens

Que vous soyez un professionnel ou un particulier, les risques qui menacent vos biens personnels et vos patrimoines d’entreprise sont des plus nombreux. En cas d’incendie, de vol ou d’explosion par exemple, vous pourrez vous retrouver sans rien par la suite. Ce qui pourra mettre en péril le développement d’une entreprise et pour un particulier un véritable bouleversement.

En souscrivant pour une assurance dommage aux biens cependant, vous pourrez bénéficier d’un dédommagement tout en pouvant remplacer rapidement vos biens en cas de sinistre. Voici quelques informations essentielles à savoir sur la réelle couverture de ce type d’assurance.

Les risques pouvant être couverts

Généralement, l’assurance dommage aux biens est une option qui doit être présente dans tout bon contrat multirisque habitation. Elle peut aussi souscrite par une entreprise pour assurer son patrimoine en cas de sinistre. Selon les options souscrites dans le contrat donc, les risques couverts peuvent comprendre :

  • L’incendie
  • L’explosion
  • Les catastrophes naturelles (séisme, inondation, sécheresse…)
  • La tempête, la grêle, l’enneigement pouvant alourdir les toitures
  • Les actes de terrorisme et les attentats
  • Le vol et le vandalisme
  • Les mouvements populaires et émeutes
  • Le dégât des eaux
  • Les bris de machine

Selon le contrat cependant, d’autres dommages peuvent également être pris en compte dans cette assurance. Le plus important est de pouvoir adapter le contenu du contrat selon les réalités de chacun pour que la couverture puisse garantir un dédommagement optimal en cas de sinistre.

Assurance dommage aux biens : les valeurs selon les biens à assurer

Les biens pouvant être assurés dans ce type d’assurance concernent particulièrement les biens immobiliers, les matériels et mobiliers, les marchandises, mais aussi la TVA.

Pour les biens immobiliers particulièrement, ils peuvent être assurés selon sa valeur de reconstruction. Cette valeur peut être déduite de la vétusté ou non, selon la formule d’assurance choisie. Il est toutefois conseillé de garantir les frais et pertes annexes. Les mobiliers et les matériels peuvent être indemnisés en valeur de remplacement à neuf ou en valeur d’usage (vétusté déduite). Pour une entreprise toutefois, il serait préférable de bien comparer les garanties par rapport à une assurance auto professionnelle.

Pour en savoir davantage sur les garanties de l’assurance dommage aux biens, vous pourrez prendre contact rapidement avec un professionnel de l’assurance inscrit dans l’annuaire du site.

En savoir plus :

Articles en relation