Quand revendre son action ? 

Quand revendre son action ? 

La difficulté en Bourse ne se situe pas tant du côté d’acheter des actions, mais plutôt du fait qu’il n’est pas du tout évident de déterminer à quel moment se départir de ses titres. Voici quelques astuces basées sur l’expérience de boursiers chevronnés pour optimiser votre épargne.

Comment déterminer le moment approprié pour revendre ses actions ?

Après avoir fait l’acquisition d’un titre, il convient d’observer de quelle façon celui-ci se comporte en Bourse. S’il survient une rapide ascension, et une toute aussi rapide chute pour revenir au point de départ, vous vous demanderez certainement si vous auriez dû vendre ces actions.

D’autre part, s’il y a eu une baisse de valeur, et que cela s’est stabilisé par la suite, pour repartir de plus belle dans le rouge, vous regretterez sans doute de ne pas avoir eu le réflexe de vendre au moment de la pause.

Les regrets vous poursuivront probablement lorsque vous réaliserez avoir liquidé certains de vos titres trop rapidement, après que ceux-ci aient triplé de valeur quelques jours à peine après l’opération de revente. Vous vous reprocherez sans doute d’avoir manqué de patience.

Plusieurs sont portés à gérer leurs titres en se basant sur un raisonnement de la valeur estimée. Cependant, pour éviter de revivre des échecs du passé, certains investisseurs adoptent une toute autre attitude, en décidant de suivre des principes plus intuitifs.

Les leçons à adopter

S’apparentant à une certaine forme de sagesse, voici quelques leçons que des adeptes de la Bourse en sont venus à formuler, après maints tâtonnements et traumatismes.

Tous les titres, qu’ils soient « bons » ou « mauvais » sont voués à fluctuer. Ces fluctuations créent une sorte d’illusion que la qualité de l’entreprise n’a pas d’importance. Ce qui s’avère généralement une fausse supposition.

Ce n’est pas tant ce qui est acheté, mais plutôt à quel moment ces titres sont vendus qui importe. Pour ce faire, prenez l’habitude de vendre à intervalle régulier, et répartissez-vous des titres qui sont en chute libre. L’avantage avec la stratégie de vente à intervalle régulier, est qu’à terme, cela finit habituellement par capturer des gains.

Axez vos investissements vers la diversification. Si vous étalez le risque, vous obtiendrez la moyenne des marchés. Créez des portefeuilles plus complexes devrait vous procurer une certaine valeur ajoutée.

Lorsque tout va mal, il pourrait s’agit d’un moment approprié pour investir, à condition toutefois de ne pas jeter son dévolu sur n’importe quoi. Observez attentivement les entreprises, afin de déterminer lesquelles possèdent la capacité de surmonter les obstacles. En profitant du bas prix d’entreprises figurant parmi les plus solides, vous ferez des gains appréciables.

Apprendre de ses erreurs n’est pas qu’une philosophie de vie : cela s’applique également à l’univers très changeant de la Bourse.

Pour identifier des conseillers financiers et assureurs qui vous aideront à améliorer vos performances en Bourse, référez-vous à l’annuaire de notre site.

En savoir plus :

Articles en relation