Comment et pourquoi acheter des actions ?

acheter des actions

L’investissement en bourse (et notamment l’achat d’actions) est certainement sur le long terme le meilleur des placements de finance… à condition de bien définir ses objectifs.

La bourse est le meilleur des placements sur le long terme

Les journaux ne parlent souvent de la bourse qu’à l’occasion de crises spectaculaires qui occasionnent une baisse brutale du cours des actions. Cependant, au-delà de ces aléas de la finance dont l’on a par exemple connu des exemples à la suite de la crise des subprimes, toutes les études montrent que l’achat d’actions est le placement le plus rémunérateur sur le long terme : même un investisseur ayant investi en bourse juste avant la crise de 1929 aurait, s’il avait été suffisamment patient, fini par largement retrouver ses billes et battre tous les autres types de placement dans la finance (et notamment les obligations) !

L’action, un pari sur l’économie réelle

La bourse n’est pas un casino, mais un lieu où s’échangent des titres, les actions, qui sont tout simplement des parts de propriété des plus grandes entreprises. L’évolution sur le long terme d’une action est ainsi fonction de la réussite de l’entreprise qui l’a émise… et plus largement de la croissance de l’économie. Dans un monde occidental où la croissance existe toujours, quoi que l’on puisse entendre, la bourse est ainsi le meilleur moyen de recueillir les fruits de cette croissance : l’action n’est pas un simple instrument de finance, mais bel et bien un moyen pour les sociétés de se développer !

La finance, un monde compliqué ?

L’investissement en bourse peut sembler compliqué, puisqu’il convient de choisir les actions que l’on achète en fonction de ses objectifs patrimoniaux et de son horizon d’investissement : des valeurs défensives, assurant un rendement régulier et moins volatiles, seront préférées par ceux qui souhaitent minimiser leurs risques, alors que d’autres au tempérament plus audacieux investiront dans des actions plus spéculatives, telles que les biotechs, en espérant de gros gains en contrepartie d’une prise de risque. De même, si l’on souhaite se constituer un capital pour sa retraite, il faudra être d’autant plus prudent lorsque la retraite approche, en modifiant son allocation d’actifs (c’est-à-dire en vendant certaines actions au profit d’autres instruments de finance sécurisés pour se prémunir contre les risques de perte).

N’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels pour trouver le conseil qui vous guidera pour investir en bourse !

En savoir plus :

Action : définition

Vous êtes un particulier ou une entreprise et avez un projet de services d'assurances ?

Demande de devis gratuit