Le livret A

Le livret A

Un outil d’épargne vieux de près de deux siècles et toujours actuel

Le livret d’épargne appelé livret A a été créé en 1818 afin de permettre à toutes les classes sociales d’épargner. Il était initialement réservé aux Caisses d’Epargne, mais sa distribution a maintenant été étendue : depuis 2009, toutes les banques, y compris les banques en lignes, peuvent proposer le livret A à leurs clients. Cet instrument d’épargne vieux de bientôt deux cents ans est un livret réglementé, et son fonctionnement sera identique quel que soit l’intermédiaire financier auprès duquel il est souscrit. Il peut être ouvert par toutes les personnes résidant en France, y compris les mineurs : ainsi un couple avec deux enfants peut disposer de quatre livrets A. Il est en revanche illégal d’ouvrir plus d’un livret A pour une même personne physique, quels que soient les montants présents sur les livrets.

Une rémunération faible mais garantie et défiscalisée

Le taux d’intérêt du livret A est en principe fixé en fonction d’une formule tenant compte de l’inflation, avec cependant la possibilité pour le gouvernement de ne pas appliquer strictement cette formule. La rémunération nominale est donc faible en période de faible inflation (par exemple 0,75 % début 2017), mais elle est normalement suffisante pour protéger l’épargne de l’inflation. Les intérêts reçus sont totalement exonérés d’impôts et de prélèvement sociaux, au contraire des « super-livrets » proposés par certaines banques : le taux d’intérêt affiché est ainsi un taux d’intérêt net, quelle que soit la situation fiscale du titulaire du livret A.

Un livret idéal pour une épargne de précaution

Le montant maximal susceptible d’être placé sur un livret A est de 22 950 euros depuis 2013, plafond éventuellement augmenté des intérêts en l’absence de retrait : un épargnant ayant conservé 22 950 euros tout au long de l’année écoulée verra ainsi son solde passer à 23 122,13 euros l’année suivante (par intégration des intérêts annuels). Ce plafond s’entend par livret A, et un foyer peut disposer de deux, trois ou plusieurs fois ce montant en fonction du nombre de personnes qui le composent. L’épargne n’est jamais bloquée (contrairement à d’autres placements) et, en cas de coup dur, il est toujours possible d’en disposer, ce qui en fait l’instrument idéal pour un volant d’épargne de précaution destiné à financer des dépenses imprévues.

Le livret A est ainsi un outil idéal pour une première épargne sécurisée. N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour trouver le professionnel qui vous accompagnera pour l’ouverture d’un tel livret !

Pour en savoir plus :

Articles en relation